#5…LE TRIBUNAL SUPRÊME DES UNIVERSITÉS DE VOTRE PAYS

À l’image de tous les tribunaux supérieur des universités nationales, ce tribunal suprême supervise la sagesse de l’humanité au niveau provinciale (national), afin de s’assurer le partage de la plus grande sagesse planétaire à l’intérieur de chaque doctrine. La sagesse de ce tribunal est procurée par une vision sur 360 degré de la scène universitaire internationale, et nationale, une force qui permet de guider les docteurs (juges de paix) siégeant sur un Grand Jury national. Le ministre canadien devient uniquement un porte parole de l’intelligence universitaire internationale. L’exploitation des ressources nationales (fédérale) est géré par les tribunaux supérieurs universitaires des Nations, via ce tribunal fédéral qui représente l’intelligence universitaire des Nations Unis (tribunal international des universités).

GRAND JURY = Ce tribunal est composé de 24 citoyens juges de paix. Ce tribunal est un GRAND JURY de citoyens. Il forme un conseil de sages ayant tous les pouvoirs légaux. Ce GRAND JURY est composé de 24 citoyens assermentés pour être des juges de paix.

SALAIRE = Ces juges sont rémunérés avec un salaire minimum de 500 000$ par année. Un juge peut être rémunéré davantage s’il correspond au statut méritocratique de la constitution «Le pouvoir au peuple».

QUALITÉ DU JUGE DE PAIX = Ces juges de paix sont des enseignants ayant un doctorat universitaire. À ce nombre, la nation québécoise doit intégrer, ou ajouter à ce nombre, un représentant (enseignant ou homme médecine) de chacune des nations amérindiennes.

LE NOMBRE DE “SOUS” GRANDS JURY AU SERVICE DE CE TRIBUNAL = Pour libérer la charge de travail, un Grand Jury pour chaque doctrine international doit être crée pour assurer la ligne directrice, et pour enlever une charge de travail. Ces GRANDS JURY guident la décision à prendre, pour chaque docteur juges de paix du tribunal supérieur des universités.

TIRAGE AU SORT = Ses membres sont des «Docteurs» tirés au sort par les juges de paix de chaque Grand Jury des tribunaux universitaire national. À l’intérieur de ce tribunal suprême, chaque nation (province) doit être représenté par un pourcentage de docteurs procuré par les universités nationales.

MANDAT LÉGAL = Ce tribunal est le lien entre les universités du pays. Ce tribunal suprême des université transmet au Tribunal international des Universités les découvertes fondamentales universitaire du pays. Son mandat est également de  partager à chaque université nationale l’intelligence illimitée propulsée par chaque université de la planète terre. Ce tribunal s’assure du partage de l’intelligence illimitée international (galactique).

JOURNAL INTRANET = L’évolution de intelligence illimitée, galactique, doit être partagée dans le journal hebdomadaire qui est l’intranet international. Cette intelligence doit être partagée dans un journal hebdomadaire, sous forme d’intranet national, à tous les enseignants du système scolaire. Ce journal doit également être distribué à tous les élèves pour stimuler leurs créations aux moments de leur évolution (niveau collégial, secondaire et primaire). Le journal doit s’adapter au développement neurologique de chaque niveau.

MISSION = Ce tribunal a pour mission de présenter une technologie révolue à l’assemblée constituante d’une nation, pour qu’elle soit votée comme telle, afin d’interdire la fabrication (enseignement) de cette technologie au niveau nationale. Ce processus s’effectue au moment précis où une autre technologie se démontre plus efficace sur la scène internationale. Cette technologie révolutionnaire doit se démontrer plus en harmonie avec les écosystèmes que la technologie précédente. Le tribunal suprême possède la sagesse de juger son taux vibratoire, de comparer sa force énergétique à l’actualité nationale, et de prendre la décision finale sur une future application sociale grâce aux votes nationaux des assemblées constituantes municipales.

LIMITATION DES NATIONS = Une nation doit suivre les procédures légales universitaire, ou reliées aux forces de l’ordre, pour réussir à interdir une technologie sur la scène internationale, et ceci, si elle juge l’existence d’un savoir supérieur à celle trouvé sur la scène internationale. Pour réussir à interdir la fabrication d’une technologie, son choix doit être évalué (autorisé) soit par le Tribunal international des Universités, ou soit par un appel déposé au tribunal international de justice. Si le tribunal international juge l’existence d’une technologie plus efficace que celle adoptée par les Nations Unis, ce tribunal doit présenté cette technologie au conseil Galactique. Le conseil galactique effectue la dernière vérification et transmet la décision finale à toutes les nations de la planète terre. Une nation va être assujetti aux forces de l’ordre internationale si elle ne respecte pas la décision finale du Conseil Galactique.

TRIBUNAL D’APPEL POUR UN ÉLÈVE OU POUR UN ENSEIGNANT = Ce tribunal assure l’intégrité de tous les juges de chaque université de votre état nation. Il assure également le développement du génie (autonomie) de chaque élève. Cet ensemble transmet le pouvoir à un seul individu, un étudiant ou un civil, pouvant être un génie, de transmettre sa thèse à ce tribunal suite à un appel d’une décision de première instance. Une thèse possédant une équilibre parfaite, une thèse refusée par le tribunal interne de l’université, où cet étudiant démontre une cohésion destructrice entre les juges de deuxième instance trouvé à la tête d’un tribunal national. Ce tribunal réprimande, au niveau civil, les juges universitaires corrompus ou en fautes graves.

APPEL D’UN SAVOIR RÉVOLUTIONNAIRE UNIVERSITAIRE = L’intelligence trouvée par une université, dans chaque domaine, est transmise à ce tribunal à travers le tribunal supérieur des université votre état (province).

FLASH SOLAIRE = Suite au Flash Solaire, on désigne une augmentation fulgurante du taux vibratoire (luminosité) de la lumière atomique vers la cinquième dimension, une purification de la noirceur au centre du noyau atomique, un moment où la conscience sera assez pur (limpide) pour reconnaitre le chemin à suivre, aux nombres des 24 juges de paix, à ce nombre, la nation québécoise doit intégrer, ou ajouter à ce nombre, un représentant (enseignant maître) de chacune des espèces extraterrestres :

La raison de cette structure est la prévention d’une guerre de cupidité, une guerre du savoir, dans ce secteur d’activités très névralgique face à la protection de nos écosystèmes.