#6…LE TRIBUNAL INTERNATIONAL DES UNIVERSITÉS DE LA PLANÈTE

À améliorer…

Tout comme les autres tribunaux décrits précédemment, le tribunal de la planète est composé de 24 juges. Il s’agit d’un Grand Jury, d’un conseil de sages, afin de présenter la ligne directrice à prendre pour les assemblées constituantes.

Ces juges sont des «Docteurs» nommés, à travers un tirage au sort, par les juges siégeant à chaque tribunal suprême de chaque pays.

Ces juges sont rémunérés avec un salaire de 1 000 000$ par année.

Ce tribunal a pour mission d’interdire la fabrication, l’enseignement, et la vente d’une technologie, au moment précis où une autre technologie se démontre plus efficace et plus en harmonie avec les écosystèmes. Cette décision est appliqué par le conseil galactique, les JÈDÏ, suite à une décision du tribunal international de justice, où des arrestations massives peuvent avoir lieu sur la planète terre, auprès des officiers (juges, etc.) d’une nations qui refusent d’appliquer le jugement.

Ce tribunal présente aux Nations Unis la découverte universitaire d’un pays, via le jugement du tribunal international de justice, pour que celle-ci soit jugée par les États Nations (nation unis) comme étant l’intelligence supérieure à suivre face aux technologies visées par ce champ d’activité. Tous les citoyens des Nations Unis peuvent voter sur le chemin à suivre.