PAGE #21
THÉORIE SUR LES CHAKRAS

Le noyau atomique, le soleil, possède plusieurs roues énergétiques, des portes d’entrées de l’énergie, pour être capable de se nourrir. Ces roues énergétiques servent à la respiration de l’énergie de haute fréquence et à l’expiration de l’énergie viciée de basse fréquence.

À l’intérieur d’un vortex énergétique, d’un chakra, voir le mouvement d’une tornade, il y a deux courants : «Le courant ascendant (ISIS), le feu sacré féminin, le courant descendant de l’énergie (OSIRIS), le feu sacré masculin.»

Ces deux feux arrivent de la lumière originelle, du souffle (feu) primaire de vie, du soleil central de l’univers. La respiration consciente des lois de l’univers, sur une fréquence continue, permet le partage de l’énergie (information).

Le courant sacré de l’univers, à l’intérieur des chakras, est activé au moment de l’inspiration et au moment de l’expiration. C’est-à-dire, l’expiration aspire et elle expire de l’énergie pendant son mouvement. Autrement dit, les deux feux sacrés, leur mariage, aspirent et expirent de l’énergie, à l’intérieur des chakras.

La différence des polarités magnétiques, liés aux fréquences vibratoires des éléments du tableau périodique, la friction de ces lois énergétiques, permet l’augmentation du taux vibratoire de la matière atomique.

Le mariage du feu sacré féminin (ISIS) avec le feu sacré masculin (OSIRIS), l’équilibre des lois de l’univers, peut uniquement se produire à travers la respiration consciente des vibrations de la lumière du moment présent avec sens corporels.

Il est très important de toujours se remémorer que chaque sens corporel est relié à un chakra. On doit apprendre à respirer à travers ses sens corporels (Chakras).

C’est uniquement la force d’OSIRIS, la flamme sacrée masculine, qui peut permettre l’incarnation de la lumière (ISIS), du feu féminin sacrée, à l’intérieur des chakras. Le mariage se SHIVA et SHAKTI se produit au centre du canal de SUSHUMNA, la colonne vertébrale, au centre des chakras lors de la respiration, et au centre du noyau atomique.

ISIS, le feu féminin sacré, se trouve au PÔLE NORD du noyau atomique. Une seule goutte d’eau peut contenir plusieurs milliards d’atomes (mini soleil = noyau atomique). Dès lors, ISIS se trouve sous les pieds, tout comme au bout d’un cheveux, et elle ne peut pas être localisée à un endroit en particulier. OSIRIS, le feu sacré masculin, se trouve au PÔLE SUD du noyau atomique. Encore une fois, la puissance de cette énergie se trouve au bout d’un cheveux, tout comme en dessous d’un pied, il se retrouve chez la femme comme chez l’homme.

Il existe 7 chakras principaux et plus de 80 chakras secondaires. Chaque chakra est interdépendant. Ils sont tous interalliés aux autres à travers l’ancrage du feu sacré masculin (OSIRIS). L’ancrage se produit uniquement avec la perception des vibrations de la lumière du moment présent, avec ses sens corporels, lors du mouvement, sur une fréquence continue.

Un chakra est en forme de cône. Il existe des chakras, dont les chakras principals, derrière votre corps physique (dos). Chaque chakra contient deux valves. Les valves se trouvent à l’extrémité du cône : «Au départ (bout pointu) et à son extrémité externe (ouverture).»

Pour activer les valves, nous devons respirer par le chakra du «Hara» qui se trouve à 1 pouce sous le nombril. C’est le siège de l’équilibre du YING ET YANG. C’est la position neutre absent du corps mental (ego). C’est à cet endroit que se trouve le mariage d’OSIRIS et d’ISIS. Je vous conseil de suivre une formation de «kundalini yoga» ou de «prana yoga» pour étudier en profondeur la respiration. Plus la respiration va être libre, profonde, plus la valve située sur la colonne vertébrale va s’ouvrir, plus la lumière atomique va s’illuminer (bio photon), et plus le feu sacré masculin (OSIRIS) va faire descendre les hautes fréquences vibratoires (ISIS). La contraction du ventre, de ce chakra, lors de la respiration, active le système lymphatique.

L’évacuation de l’énergie viciée, des émotions, le nettoyage de la poussière karmique autour du noyau atomique, doit se produire à travers l’action de mettre sa langue sur le palais de notre bouche. On doit également ouvrir physiquement le canal de la gorge en avançant la langue. Cette démarche doit être exécutée lors de l’expiration mais elle peut se produire lors de l’inspiration. Cette technique peut guérir les migraines, maux de tête, si aucun blocage énergétique ne doit être libéré avec un naturopathe.

Le mental ne doit pas diviser la circulation de l’énergie à travers la visualisation. Tout se produit à l’intérieur de l’atome, à l’intérieur du coeur, où se trouve le soleil central. Vous devez apprendre à habiter votre temple, votre corps physique, et à respirer (percevoir) la vie de l’intérieur, au centre de votre soleil central, dans une position neutre, on désigne une position centrée dans la lumière, à la lumière du moment présent, au centre de l’atome (soleil = coeur), et distante du «chaos» (tempête) de la vie. Vous devez chercher à être, à respirer, et non chercher à avoir.

Vous allez apprendre à approfondir les techniques de LA COUPE GRAAL seulement à travers l’expérimentation quotidienne. Cet entrainement va perdurer plusieurs années. Veuillez prendre votre temps, toujours être concentré quotidiennement à l’entrainement, être indulgent avec le nettoyage de vos souffrances émotionnelles (poussières karmiques) autour du noyau atomique, afin de libérer la puissance (intelligence illimitée) provenant du soleil central de l’univers.

La sémantique des mots, le synonyme d’un mot ou d’une expression, peut être différente d’une culture à une autre. Le jugement, la guerre de vérité, provient uniquement de votre mental (ego). Votre chemin est unique et il ne peut pas être généralisé à mon expérience. Vous devez apprendre à suivre uniquement votre coeur (vos intuitions), à être autonome, et à ne jamais suivre un maître (gourou).