PAGE #18
LA SEXUALITÉ SACRÉE

LE JUGEMENT — VS — LA COMPASSION
—» SAISIR L’ÉQUILIBRE (SOLITUDE)
—» LA DUALITÉ MAGNÉTIQUE
—» L’ÉNERGIE (FEU) SEXUELLE

Il est tout à fait normal qu’on vous juge. Peu importe vos actions, même si vous vous entrainez à atteindre l’équilibre, même si vos actions sont en harmonie avec la vie, vous allez inévitablement être jugé à cause de la dualité magnétique de l’univers. La compassion (équilibre) est amenée uniquement pas l’observation neutre, face à sa réflexion, à travers l’action de transformer la solitude à devenir une grande amie. La compassion, la neutralité, étudie le déséquilibre sans prendre position. Le déséquilibre (jugement) nous appartient pas, on respire le feu intérieur, on demeure intègre, centré dans son coeur, et on poursuit son expression (sa route). Analysons ensemble de nouvelles informations.

==========================

ÉQUILIBRE
L’autonomie, être dans le coeur, est l’action centrée à la lumière du moment présent, en percevant ses vibrations avec ses sens corporels, à travers la respiration consciente de ses vibrations.

Il existe deux formes pensives, une d’entre elles est maladive, celle qui vous aveugle à la lumière du moment présent. Le moment définit où vous perdez la perception de vos sens corporels…À ce moment, on analyse sa réflexion (passé ou futur) pour se rassurer, on se juge, ou on juge sa réflexion. Cette forme pensive est dualiste. Elle possède un pôle magnétique qui attire son contraire. Soit à la réalisation de la visualisation (rêve égocentrique), ou elle produit un choc magnétique à travers le jugement de sa réflexion. La personne qui rabaisse sa réflexion à travers le jugement va toujours causer la division au sein d’une collectivité (guerre de vérité). Elle juge pour essayer de modeler sa réflexion à son image mentale, à l’idée qu’elle s’invente de la vie et d’elle même, afin qu’elle arrête de déranger son corps mental.

L’autre forme pensive est définit par la pensée illimitée. On désigne l’intelligence provenant de l’équilibre de la dualité magnétique, une vision procurée par l’équilibre du YING ET YANG. Une fréquence continue à la lumière du moment présent, à travers la perception de ses sens corporels, amène l’être humain à nourrir le soleil intérieur à travers la respiration. La respiration nourrit les soleils intérieurs, les noyaux atomiques, responsable du magnétisme. Chaque sens corporels correspond à un Chakra, un moteur énergétique, envoyant de l’énergie (information) aux soleils centrales (noyaux atomiques). Un soleil nourrit, à travers un partage équilibré de sa présence, développe un magnétisme. Ce bouclier magnétique équilibre la dualité magnétique…L’équilibre fait apparaitre une vision. Si l’être humain s’entraine à boire seul à la source de jouvence, avec LA COUPE GRAAL, il va sentir qu’il est guidé par différentes forces de l’univers.

Souvent, l’être humain s’imagine être guidé, alors qu’il s’agit de paranoïa spirituelle.

================================

LA SEXUALITÉ
Osiris, l’expression masculine de la force, la flamme masculine de l’univers, doit être équilibré avec ISIS, la force féminine de la vie…

C’est-à-dire…Isis est l’expression artistique de son feu intérieur (parole, danse, mouvement, etc.)…Il est impossible d’exprimer sa présence, impossible d’apprendre à se connaitre, impossible de savoir son essence primaire, sans devoir incarner le feu d’Osiris :

Osiris, la flamme masculine représentée par les chakras de la base, permet de vaincre la peur du jugement. Osiris (sexualité) s’enracine à la lumière du moment présent sur une fréquence continue uniquement quand vous êtes capable de percevoir la lumière du moment présent à travers vos sens corporels. Cette force libère l’égo, le corps mental, et récolte l’harmonie à la lumière du moment présent.

Il est sain, très équilibré, de maintenir le chakra sexuelle ouvert, peu importe les circonstances, car il permet d’incarner la beauté (Isis (santé)) provenant du charkra couronne.

Si l’homme évite l’éjaculation lors de l’acte sexuel, voir tantrisme ou taoïste, son feu va devenir un vecteur de son évolution (guérison) énergétique, et sa femme va être au nirvana.

L’être humain peut vivre dans sa tête toute sa vie, sans être capable d’incarner ses visions mentales, sans jamais découvrir son essence primaire (feu intérieur (flammes masculines et flammes féminines)).

L’être humain déséquilibré, surtout les femmes n’ayant pas exploiter leur sexualité, s’amusent à juger la force masculine (Osiris)…Pourquoi…???…Cette force dérange leur corps mental, elle s’imagine souvent être séduit (charmé) par cette puissance énergétique, et elles s’amusent alors à castrer ces hommes à travers le jugement. Le jugement est très destructeur de l’énergie responsable de métamorphoser un homme dominé par ses peurs, peur du jugement par exemple, vers un homme alpha capable de protéger l’intégrité de la vie (intégrité d’une relation amicale (ou amoureuse)).

L’amitié est primaire, primordiale à la sexualité, et on doit tous cesser de tout relié à la sexualité. L’homme équilibré ne cherche pas la sexualité. C’est surement son dernier soucis. L’amitié, un partage équilibré, arrive avant tout. Il est même capable de dormir à côté de sa réflexion, de son ami(e), sans vouloir la désirer sexuellement. On doit expérimenter cette réalité avant d’oser juger sa réflexion de maladive.

La flamme masculine peut être exploité de plusieurs façons, à travers plusieurs activités, où le partage d’énergie des hautes fréquences est incarné (enraciné) à la lumière du moment présent afin de se sentir vivant (vibrant). L’énergie sexuelle n’a pas nécessairement une fin. Elle ne doit pas terminé au lit, à travers l’action de faire l’amour, mais elle doit être exploités à travers un voyage (aventure) intérieure à la lumière du moment présent.

============================

LA SOLITUDE ET L’ÉNERGIE SEXUELLE
La solitude est essentielle à l’équilibre (guérison). La solitude est une position énergétique identifiant l’équilibre…La solitude n’est pas représentée par l’action d’être seul.

La solitude est l’activation du feu intérieur, de la joie de vivre (ISIS), à travers son incarnation (OSIRIS), sans se servir des autres pour être.

Au centre de son coeur, lorsqu’on boit à la source de jouvence avec LA COUPE GRAAL, l’être humain ne cherche pas l’approbation (regard) des autres, à se servir des autres pour acquérir ses dépendances (sexe par exemple), et il demeure humble dans la force (beauté et équilibre) de sa présence. Sa préoccupation primaire est l’action de nourrir son feu intérieur, sa joie de vivre, son expression, à travers la respiration. Il ne cherche pas à avoir, à avoir l’idée qu’il s’invente de la vie ou de lui-même, il est (respire) tout simplement.

Son action est paisible, équilibrée, d’une grande beauté (grâce), car il ne cherche pas à se servir des autres pour être. La solitude est l’action d’être, d’être tout seul au centre de son feu, au centre de l’action, sans chercher à être, à se servir des autres pour être.

La solitude, l’expression du feu, amène un être humain à être autonome. Cette position, une liberté énergétique, l’absence du corps mental (ego), identifie le mâle Alpha ou la femme Alpha. On désigne la disponibilité amicale des flammes bipolaires Alpha. L’équilibre des deux flammes amènent la grâce (beauté (santé)). Cette disponibilité (équilibre (santé)) est capable de protéger la vie, de protéger (guider) sa réflexion, car il est capable d’ouvrir son coeur.

La peur, le manque de confiance en soi, le déséquilibre, la maladie mentale, est toujours relié au jugement, soit à une position non centrée dans le coeur, et elle définit un mouvement pensif (état d’hypnose (auto hypnose)). La personne qui juge (analyse) est en souffrance…Elle se protège, protège son corps mental, pour éviter une souffrance passée, à travers le jugement…Le contrôle, le jugement ou la peur du jugement, l’absence d’un feu équilibré, désigne toujours la peur d’être sans devoir penser pour être.

La compassion s’est reconnaître la réalité, l’aspect multi dimensionnel lié au jugement (analyse), et elle ne prend pas position. La compassion demeure neutre, elle continue à nourrir son feu intérieur, face à un être humain jugeant sa réflexion. Cela ne veut pas dire de ne pas prendre position, d’une façon paisible, ou la parole provient du coeur énergétique (lumière intérieure), pour guider la personnes malades physiquement (psychologiquement) à percevoir l’endroit où se trouve la joie de vivre (équilibre).

===========================

L’EXPRESSION DU DÉSÉQUILIBRE

—» FLAMME MASCULINE (SEXUELLE (OSIRIS))
L’homme ou la femme, victime de la peur du jugement, ou agissant en tant que dictateur, possèdent une flamme masculine (OSIRIS) restreinte par le corps mental (ego).

L’énergie sexuelle, l’expression de son état d’être, non incarnée à travers la respiration consciente des ses sens corporels, ne possèdent pas de force, d’endurance, ou de puissance énergétique.

La restriction de l’énergie d’OSIRIS est l’absence du feu nécessaire pour réussir à enraciner (faire vibrer) les nouvelles vibrations (ISIS) sur une fréquence continue.

Cet être humain s’épuise rapidement à travers la communication (partage) de l’énergie (information) se trouvant en dehors de son corps mental. Cet être humain est incapable de maintenir une fréquence continue à la lumière du moment présent quand il fait face à des vibrations étrangères.

L’action de vibrer trop dans la flamme féminine, dans le mental (ego), amène la vibration du moment présent à être déraciner de la lumière du moment présent. L’être humain est incapable de ressentir les vibrations du moment présent avec ses sens corporels quand il est en mouvement. Où l’être humain essaye d’équilibrer la dualité magnétique sans jamais pouvoir atteindre la conscience liée à ses paroles. C’est-à-dire, il n’applique pas ce qu’il dit, il n’est pas capable d’incarner les vibrations cueillies avec LA COUPE GRAAL.

—» FLAMME FEMININE (ISIS)
Idem pour le déséquilibre de la flamme féminine (ISIS). Le déséquilibre d’ISIS amène le déséquilibre de la flamme masculine (OSIRIS).

On désigne la fermeture du coeur, du noyau atomique, face aux nouvelles vibrations (ISIS).

Le déséquilibre de la flamme féminine, pour une femme, ou pour un homme, cause l’impossibilité d’explorer l’intelligence artistique (ISIS), de surfer sur de nouvelles informations d’une façon continue, afin de trouver les réponses nécessaire à sa guérison (santé = évolution) personnelle.

Par exemple, le déséquilibre de la flamme féminine (ISIS) amène un homme (femme) à être incapable de danser avec les vibrations du moment présent, victime du jugement, victime de la peur du jugement, prisonnier de son ego (corps mental). Où il est incapable de nourrir le feu féminin, avec le feu masculin, à travers l’enracinement (encrage) des vibrations (ISIS) à la lumière du moment présent (abandon de son corps mental).

Le feu masculin (sexuelle) d’un être humain se déracine de la lumière du moment présent à travers la force de la flamme féminine. Un manque de courage, de flexibilité, de liberté (espace (fluidité)), où le mental (ego (ISIS)) est trop occupé pour incarner le feu masculin (OSIRIS) à la lumière du moment présent.

==========================

CONSÉQUENCE PHYSIQUE DU DÉSÉQUILIBRE
Habituellement, trop de feu féminin (ISIS) définit un corps physique élancé (mince) par l’absence de musculature, un amour narcissique de soi-même (de son corps mental).

Peu de feu (ISIS) amène l’obésité (gros ventre), la paresse, dû à l’absence d’entraînement à puiser (appliquer) les solutions à ses problèmes.

L’absence de feu (OSIRIS) mène à l’obésité (gros ventre), la paresse, dû à l’absence d’entraînement.

Trop de feu (OSIRIS) amène un corps maigre (nerveux) par l’incapacité d’évoluer à travers les informations nouvelles (ISIS) offerte par la lumière du moment présent.

LE RÔLE DU SYSTÈME D’ÉDUCATION
Il est clair que l’éducation, la transmission de la sagesse ancestrale, est le vecteur à la paix sur terre (harmonie).