PAGE #5 DANGER IMMINENT POUR LA SÉCURITÉ PUBLIQUE

La Franc maçonnerie du Québec doit prendre conscience du danger imminent qui guète la sécurité publique de leur propre famille.

Le peuple a seulement 2 à 4 jours de nourriture si une catastrophe devait se produire. Les possibilités de catastrophes sont nombreuses.

Pourquoi ? Votre cupidité a rendu dépendant le peuple d’un système où tous ses besoins primaires sont produits dans d’autres pays afin de maximiser les profits. Dès lors, le peuple n’est plus autonome, et dépendant affectif de l’extérieur.

Si le peuple est affamé, la Sûreté du Québec et l’armée ne pourront pas assurer votre propre sécurité, et la vie de chaque personne va être placée en danger.

Il est une urgence capitale de promouvoir le retour à la terre vers l’agriculture biologiquique. L’instauration d’écoles de permaculture dans chaque MRC afin de former des gestionnaire et des écoles d’horticultures pour assurer la main d’oeuvre.

Les terres en friches devront être louées ou exploitées sous un pourcentage de redevances aux propriétaires. Ces structures devront être des coopératives agricoles d’artisans. Du champs à leur propre épicerie.

Le surplus de profits va être déposé dans une banque nationale (publique). Cette banque ne doit pas être privée ou appartenir aux banques centrales. Ces surplus monétaire sont une assurance agricole vers un salaire minimum garanti, les réparations, la construction des établissements et les soins médicaux.