PREUVES ANNEXÉES DU MODUS OPERANDI INTERNATIONAL

«Quand j’étais en fonction pour la corporation “Sûreté du Québec”, ou à l’école (technique policière), j’avais aucune conscience sur la criminologie internationale. Selon moi, les causes furent surement le manque de temps, des sujets de conversations aliénant entre les policiers, l’hypnose des médias, l’hypnose scolaire, la présence de membres d’une mafia internationale (Franc Maçon) au sein de la police, la peur (jugement) de la population envers les policiers, et les armes biologiques utilisées sur moi. La conscience, ma conscience, a évoluée au moment précis ou j’ai arrêtée de consommer des armes biologiques, le «Fluorure» dans ma pâte à dents et dans l’eau embouteillée, l’extraction de mes plombages dentaires noirs remplis de mercure, et surtout, quand j’ai arrêté de mâcher de la gomme remplis «d’Asparthame». C’est à partir de ce moment que j’ai été en connexion avec les vibrations (informations) de l’univers. Avec du recul, quand j’étais policier, j’étais un être humain très stupide, dépourvu de conscience, ignorant de la vie, sous hypnose, ignorant de la loi internationale définit par les traités de paix, et surtout, aucune conscience de la criminologie internationale.»

«Les policiers, ou les soldats, devraient tous savoir que leur patron Illuminatis, soit tous les membres des Illuminatis (sataniques), des officiers de criminels de guerre, considèrent leur présence (travail) comme une valeur à l’image de celui d’un animal (chien de garde) dépourvu de conscience. Votre vie n’a aucune valeur pour eux. Vous êtes tous perçu comme de la chair à canon. L’unique but à votre travail est de protéger les criminels de guerre. Vous êtes le prolongement de crimes de guerre commis contre votre propre famille. Veuillez tous étudier le vidéo ci-dessous, le témoignage vivant d’un Illuminatis, un reflet de la pensée satanique de vos patrons (officiers).»