ANNEXE #96 GANGSTÉRISME

—» HAUTE TRAHISON
—» ABUS DE POUVOIR

 

On parle clairement de gangstérisme, lorsque le gouvernement canadien se sert de la force policière (GRC) pour perquisitionner dans la maison (laboratoire) des scientifiques faisant des recherches sur l’énergie libre, afin de cacher (aliéner) ce pouvoir énergétique à la population. La présence de ces technologies peut  remplacer le pétrole.

DOCUMENTAIRE

Dans le documentaire scientifique, ci-dessous, vous allez observer les plus grands scientifiques de notre ère.

À la minute 37:55, vous allez faire la connaissance d’un scientifique canadien, John Hutchison, ayant inventé des technologies de l’énergie libre, des technologies pouvant contrôler la lévitation de véhicules.

La Gendarmerie royale a perquisitionné son laboratoire, chez lui en 1978, 1989 et 2000.

CRIMINELS DE GUERRE

– Si ce gouvernement utilise le Fluor, une arme biologique, contre son propre peuple.

– Si ce gouvernement utilise les armées pour envahir d’autres pays, afin de leur soutirer leurs ressources naturelles.

– Si ce gouvernement se sert des institutions publiques (universités) pour cacher au peuple des technologies pouvant assurer la sécurité publique.

– Si ce gouvernement se sert des médias (outils de guerre) pour hypnotiser ses esclaves (aliénation) pour atteindre ses buts cupides.

– Si ce gouvernement viole (escroquerie/vol) tous les traités de paix effectués (contrat) avec les Indiens (natifs) en utilisant la force policière et les armées pour imposer les désirs de l’oligarchie (Franc Maçonnerie)

– Si ce gouvernement stimule une toxicomanie pharmaceutique au lieu de guérir définitivement les maladies.

– Si cette toxicologie mène à la mort (Génocide).

– Si ce gouvernement protège un argent contrefait et un système économique complètement illégal.

– Si ce gouvernement encourage les paradis fiscaux (hold-up du peuple).

– Si ce gouvernement vaporise de l’aluminium dans l’air, par avions, pour réussir à nous aliéner (Chemtrails).

***Alors…Ce gouvernement est illégitime et il est constitué de criminels (ministres) de guerre souffrant de «sociopathie»***