PAGE #17 LE FLUOR EST UNE ARME BIOLOGIQUE

«L’esclave sous hypnose doit se réveiller.»

Des doses répétées, de petites quantités de fluor, suffisent pour réduire à terme la volonté d’un individu de résister a la domination, l’empoisonnant, et par narcose d’un certain secteur du cerveau, le rend, de ce fait, docile à la volonté de ceux qui souhaite le contrôler.

Cette lobotomie chimique, est encore en vigueur dans certaines dictatures dont le Canada (Québec).

«La première expérience de l’eau potable fluorée sur Terre a été trouvée dans les camps de concentration et les prisons nazies de l’Allemagne du 3e Reich».

La Gestapo se préoccupait peu de l’effet supposément bénéfique du fluor sur les dents des enfants. Leur intérêt pour l’eau fluorée était de stériliser les humains et de forcer les personnes, dans leurs camps de concentration, à la soumission par une médicalisation de masse.

Selon le chimiste Charles E. Perkins, les visées des chimistes allemands étaient même beaucoup plus grandes. Ce plan était de contrôler les populations, dans n’importe quel secteur, par la médicalisation insidieuse des masses, par les réserves d’eau potable. Et dans ce plan, le fluorure de sodium a occupé une place de premier rang.

«Le tout est mentionné dans le compte-rendu du procès Nuremberg !»

Les effets de l’intoxication aux dérivés fluorés sur le mental sont :

«Indifférence envers les êtres aimés, insouciance, apathie, états dépressifs, confusion et pensée suicidaire.»

Saviez-vous que le fluor est un des composants de base du Prozac et de nombreux antidépresseurs ?