PAGE #102
CANCER : ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES (WI-FI)

—» ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES

—» UNE ARME DE GUERRE

La quantité de preuves définissant le danger des ondes électromagnétiques est tellement phénoménale qu’il prouve la corruption au centre de tous les corps de police, et surtout, au centre de tous les corps militaires, à savoir comment les forces de l’ordre son infiltrées (corrompus) par la mafia Khazarian (Franc Maçonnerie).

Ces ondes sont des ondes électriques, des ONDES D’ÉLECTROCUTION, responsable de l’inflammation car elles possèdent une polarité magnétique positive. Elle est programmée pour être nocive pour la vie. Non seulement elle cause de l’inflammation sur les systèmes de l’organisme mais elle vole aussi notre énergie vitale (ions négatif).

Ces ondes WiFi sont une arme de guerre contre et envers le peuple.

—» LE CITOYEN DÉNONCIATEUR DE CE CRIME DE GUERRE EST CIBLÉ PAR CETTE ARME DE GUERRE

En tant que policier, j’ai localisé plusieurs citoyens ciblés par cette arme de guerre, ces citoyens ont tous dénoncés à leur façon ce crime de guerre, où certains sont tellement attaqués qu’ils sont sur le point de mourir, où ils disent tous se sentir brulé, soit brûlé par des micros ondes. Prenons pour exemple une experte de la corruption au centre de la Banque mondiale, soit l’avocate Karen Hudes, qui admet être attaqué par cette arme de guerre, et où elle témoigne comment cette arme de guerre est utilisée pour diviser la population, soit pour éviter tout regroupement de citoyens. Même moi, policier à la Sûreté du Québec, policier dénonciateur, depuis que je dénonce cette arme de guerre, je suis définitivement attaqué, où je ressens les symptômes d’une attaque électromagnétique, où je dois me protéger avec des vêtements spécialisés (et autres), car je suis sûr que je pourrais mourir prématurément sans ces moyens de protection.