LA THÉORIE DU COMPLOT

Tout criminel est un menteur. Le mensonge du criminel va vous exposer une réalité qui se trouve à l’opposé de son crime. Pourquoi ? Afin d’éviter que vos regards ne puissent se déposer sur la preuve de son acte criminel.

Méditons sur la théorie du complot : «Le complot est un acte criminel inscrit dans votre code criminel. Le complot définit plusieurs actes criminels. Le complot est l’action de planifier, de parler, d’un acte criminel à venir.»

Pourquoi les propriétaires des médias, soit des membres actifs de la mafia Khazarian, membre de sociétés secrètes, tentent de discréditer les théoriciens du complot, quand il s’agit d’une réalité immuable inscrit dans votre code criminel ?

Seul un criminel, seul ce menteur, va oser défendre “sa complicité” avec l’action de discréditer le complot. Pourquoi?.

Ils imposent la peur du jugement à tous ceux qui soulèvent des actes criminels inimaginables. Ils hypnotisent (conditionne) l’esclave à encourager un silence malicieux qui se rend inconsciemment complice d’actes criminels (crimes de guerre). L’argumentation où l’esclave se sert des mots «théorie du complot» pour défendre son corps mental, soit l’idée qu’il s’invente de la vie et de lui-même, est complice de crimes de guerre sur sa propre famille. Ou, c’est l’action d’un criminel de diriger le regard de ses esclaves psychologiques dans la direction opposé de son crime, afin de pouvoir asservir ses esclaves à ses buts cupides.

Le membre d’une société secrète se trouve au sein de la pyramide de guerre de la mafia Khazarian. Il est toujours “complice” d’actes criminels. Le membre d’une société secrète, prenons pour exemple un Franc Maçon, un individu exécutant le geste de la main d’accepter de se faire trancher la tête s’il dévoile la présence de la Franc Maçonnerie, est le pire menteur de notre société.

La complicité est un acte criminel inscrit dans votre code criminel. La complicité est l’action d’être présent lors de la planification d’un acte criminel. L’esclave sous hypnose doit prendre conscience que ces nombreux complots se produisent à l’intérieur des loges maçonniques, ou à l’intérieur des bunkers des nombreuses sociétés secrètes.

La théorie du complot a été inventée par la Franc Maçonnerie Illuminatis, via des Jésuites juif radical, ayant pris possession de la CIA, et ayant forgé les programme «MK ULTRA» à travers «L’INSTITUT TAVISTOCK». Les programmes «MK ULTRA», à Montréal par exemple, sont des études secrètes sur l’art de manipuler (asservir ou hypnotiser) les masses vers un états d’esclavage inconscient. La pyramide de guerre de la mafia Khazarian, une pyramide de sociétés secrètes, souvent des sectes sataniques, à la ramification mondiale, prend refuge dans votre ville, et ces bunkers sont remplis de criminels de guerre en vestons-cravates.

Résumons la théorie du complot à travers une hypothèse. Les Francs Maçons, ou les Chevalier de colon, sont contrôlé (infiltré) par les Jésuites. Les Jésuites enseignent une réalité à partager à la population et ils se servent de la pyramide des Francs Maçons. La pyramide maçonnique, 33 degrés et plus, propage cette croyance reliée au complot à travers leurs membres. Les Francs maçons influencent psychologiquement les chevaliers de colons. Ces personnes sont des esclaves innocents, inconscient (peu intelligent), des esclaves, défendant leur fraternité à cause des nombreux avantages financiers offert par les criminels de guerre. Ils sont présent uniquement pour être manipulé comme un esclave. Leur âme est alors acheté par hypnose, à travers des pots de vin, et ils s’amusent tranquillement à discréditer le complot, à répéter le comportement inculqué par hypnose, à travers leurs membres. À l’image de perroquet qui prononce des mots sans la conscience de leur signification. À travers la pyramide des sociétés secrètes, les criminels de guerre ont facilement réussit à stimuler la peur du jugement, pour imposer un silence complet auprès de la collectivité, ou auprès des membres de société secrète, face à la criminalité interne semée par leur présence. À travers l’argumentation secrètes, ou publique, de «la théorie du complot», à travers leurs médias, ils ont réussit à imposer une loi du silence sociale sur la criminalité responsable de l’austérité (esclavage moderne). Cette dynamique de l’hypnose est identique à l’omerta policière, où les policiers ont peur d’être rejeté par les confrères de travail, pour avoir oser parler (philosopher) de la triste réalité. La parole, la libre expression, est transformée à être un crime collectif, où les esclaves s’amusent à se punir (réprimer) entre eux, et où l’on identifie de l’intimidation et du harcèlement criminel exercé par de simple citoyen, ou par des membres actifs de la mafia Khazarian, à travers un conditionnement de masse. Les médias sont une arme de guerre à la commission d’actes criminels.

Encore une fois, ces criminels complices de crimes de guerre, des criminels en veston cravate, prenons encore pour exemple la Franc Maçonnerie, font le geste d’accepter de se faire trancher la tête, quand il se présente en loge maçonnique, une loge (bunker) se trouvant dans votre ville universitaire (MRC), s’ils dévoilaient le secret de la présence de la Franc Maçonnerie.

L’esclave qui ose soulever la théorie du complot, pour tenter de discréditer un justicier, pour récupérer son corps mental, pour imposer l’idée inventée de lui-même et de la vie, pour rassurer son angoisse, est un esclave sous hypnose, un officier inconscient de la mafia Khazarian, car il est conditionné à être complice (à cacher) de crimes de guerre. Cet esclave est très stupide, très innocent, et qu’il n’ose jamais se prétendre intelligent.

L’esclave qui ose soulever l’argumentation de la théorie du complot est le plus stupide des esclaves. L’innocence de cet individu s’enferme elle-même dans l’esclavage. Cette innocence exécute exactement le comportement inculqué par hypnose par la mafia Khazarian (MK). L’intelligence de ces criminels, en vestons-cravates, est démesurée. Elle est très ancienne, elle se base sur de grandes recherches scientifiques (neuro technologie) à travers «L’INSTITUT TAVISTOCK», où on a pris le temps de perfectionner une psychologie criminelle, afin de pouvoir manipuler les masses.

L’esclave de la Franc Maçonnerie, soulevant l’argumentation de la théorie du complot, est l’unique responsable de la souffrance collective. Son discours empêche la justice de voir le jour. Il est bizarre de constater, pour un agent de la paix, comment cet esclave se croit intelligent, par l’argumentation subjective de la théorie du complot, sans jamais faire leurs propres recherches.

«La théorie du complot est toujours soulevée par le plus stupide des esclaves.»