PAGE #67 CONCLUSION DE L’EXPERTISE

«L’être humain n’est pas structuré physiquement pour manger de la viande. Votre physionomie démontre clairement l’intelligence (sagesse) menant au chemin à suivre».

Notre histoire, face à ce comportement, a été corrompue :

«C’est un mensonge épouvantable de dire aux esclaves sous hypnose que nos lointains ancêtres mangeaient de la viande et qu’ils étaient des chasseurs»

Cette action a été conditionnée pour stimuler une économie. Ce commerce est basé sur la mort d’âmes prenant refuge sur la planète Terre. Des animaux ayant une conscience, un langage télépathique, des émotions, la notion de l’espace temps et le désir de vivre.

Notre histoire a été corrompue depuis l’Égypte ancienne par un groupe de criminels, par les hauts degrés de la Franc Maçonnerie (30ème et plus). Ces riches criminels ont colonisé l’Amérique du Nord, via les Illuminatis, et ils dirigent présentement le Québec.

Ces criminels idolâtrent l’enfer (Satan) dans leurs bunkers (messes sataniques). Leur but est de détruire le paradis (lumière) sur Terre. Ces criminels sont des êtres humains souffrant de maladies mentales. Ce trouble de comportement, soit l’action de manger des morceaux de cadavres, soit l’action de détruire la beauté de la vie, est transmis aux esclaves à travers plusieurs médiums (écoles, télévision, etc.).

Ce comportement maladif est en train de détruire vos écosystèmes et de mettre en danger votre sécurité publique.

Navigation

Une magie noire
1. Arme de destruction massive
2. Destruction de l’humanité
3. Corruption de l’histoire

ÉTHIQUE ANIMAL
4. Éthique animal
5. Le spécisme
6. La similarité entre l’humain et les autres espèces
7. L’élevage industriel
8. L’origine de la souffrance terrestre
9. PROTÉINE ---» Les besoins du corps en protéine
10. ANÉMIE ---» Les origines de l’anémie
11. Calcium et laitage
MUSCULATION PROFESSIONNELLE ET PERFORMANCE SPORTIVE 
12. Musculation professionnelle et performance sportive
13. Performances sportives
14. Musculation professionnelle
PROTÉINES VÉGÉTALES
15. Protéines végétales
16. Protéines végétales
TÉLÉPATHIE
17. Communication animale
18. Communication animale
19.Communication animale
LA SOUFFRANCE PSYCHOLOGIQUE D’UNE VACHE
20. La souffrance psychologique d’une vache
21. Le Lait
22. Le lait – le mensonge
23. Le lait – le mensonge
24. La face cachée du lait
25. DÉDOMMAGEMENT FINANCIER ($$$)
26. Méditation
27. La Sagesse /// Gary Yourofsky
28. La sagesse
LE PARADIS
29. L’art d’ouvrir les portes du paradis sur terre
30. Communication végétale
31. Introduction à une conscience (magie) supérieure
32. La communication végétale
33. Un expert de la forêt et des énergies subtiles
MÉDITATION
34. Méditation
35. Méditation
36. Méditation
37. Autodestruction
38. Autodestruction
39. Un animal a le droit de mourir de vieillesse
40. La conscience – vs – intelligence
41. L’âme
42. La chasse
43. L’empathie
44. L’art d’apprivoiser sa réflexion
45. L’âme – lumière intérieure
46. Le paradis sur terre
47. L’interdiction des cages
 L'ÉPREUVE
48. L’épreuve
49. Introspection face à l’épreuve
50. Destruction d’un paradis
LES ZOOS
51. Les Zoos
52. La torture animale des zoos
53. Faut-il fermer les abattoirs ?
L’INSTINCT DE SURVIE EST-IL CONÇU POUR LES ÊTRES HUMAINS ?
54. L’instinct de survie est-il conçu pour les êtres humains ?
55. L’instinct survie est-il conçu pour les êtres humains ?
LES EXTRATERRESTRES
56. La présence, hors de tout doute, des extra terrestres
57. La preuve hors de tout doute des extra terrestres
58. La police galactique
59. La présence, hors de tout doute, des extra terrestres
60. La présence, hors de tout doute, des extra terrestres
61. Dispersion de gaz lourds avec des vaisseaux fantômes reptiliens
62. Le galactique codex
63. Le galactique codex
LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES
64. Les ondes électromagnétiques
65. Les ondes électromagnétiques, scalaires, vous dictent vos actions une arme de guerre inscrite dans le code international de justice
66. Les ondes électromagnétiques, scalaires, vous dictent vos actions une arme de guerre inscrite dans le code international de justice
67. CONCLUSION