L’ONU ET LA HAYE

—» LE SIÈGE DU DROIT INTERNATIONAL EST DIRIGÉ PAR LA MAFIA KAZARIAN

Accéder au lien

– Notre problème à tous se trouve dans la réalité où il n’existe aucun juge constitutionnel du droit international criminel (traités de paix) au Québec. On désigne un juge ayant la connaissance des lois et procédures du droit international criminel de LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN. Il s’agit de la fondation (sagesse) suprême du droit qui réprime (stimule) le commerce. Pourtant, un juge siégeant dans une chambre criminelle est supposé posséder ce savoir international. À cause de la signature de tous les «Traités de paix» par le Canada. On désigne le «Code international de justice de 1976», le «Traité de paix de Genève» au «Traité de paix de Rome (2002)», afin de maîtriser la sagesse du droit. Voir la page #84, de ce chapitre du rapport d’enquête, pour plus de preuves légales (jurisprudences), sur l’aliénation universitaire:

Accéder au lien

– L’autre problème majeur se trouve dans la réalité où la mafia Khazarian (Jésuite —» Franc maçonnerie) a infiltré la direction des forces policières, des forces militaires, et du Barreau, à travers la privatisation (destruction) des structures publiques (démocratiques). Où l’on perçoit la privatisation de l’information à travers l’interdiction de regarder au-delà de l’enseignement promulgué au sein des écoles corporatives représentées par les universités. Les juges, les policier et les militaires, n’ont aucun pouvoir légal à cause de leur code de déontologie reniant la sagesse (fondation) suprême du droit. Leur salaire n’est pas protégé face à ces criminels de guerre où les syndicats se démontre tous complice de la privatisation du droit au service des multinationales (corporations). Leur mission à tous est de protéger la vie, une passion dictée dans leur code de déontologie, et cette mission est loin d’être à l’image d’un agent de recouvrement responsable de l’établissement de monopole commerciaux. C’est-à-dire, on se questionne sur cette réalité inévitable : «Qui va appliquer un jugement de haute trahison, d’abus de pouvoir, ou de crimes à l’humanité, si les officiers de ces criminels de guerre se trouvent à être à l’intérieur de la direction du corps de police, ou des forces militaires ?

– Les juges du Québec, les juges à l’international, doivent méditer pour trouver le chemin à acquérir une escouade militaire du droit international criminel (traités de paix) à leur disposition.

– On désigne un vide de loi (une faille juridique). Une faille se trouvant au niveau des structures législatives du droit international criminel (traités de paix). Une faille mise en place par ces mêmes criminels de guerre, les banquiers privés responsable d’usure bancaire, pour éviter leur arrestation à travers la mise en état d’hypnose de la population terrestre. On définit l’absence d’une escouade militaire d’arrestation des officiers des états (pays, provinces, municipalités, et multinationales). On rajouté l’importance d’une escouade d’enquête annexée à cette force répressive.

– La cours supérieur du Québec devrait être cette cours internationale de Justice criminel responsable de la répression du commerce. Un tribunal composé minimum de 8 juges. Une escouade de scientifiques avec leur laboratoire médicolégal, au sein de la maison mère (bureau d’administration) du Québec (cours supérieur du Québec), ayant le pouvoir d’établir où se trouve la réalité. Cette force d’enquête scientifique possède le pouvoir de vaincre l’hypnose établie par des «Gourous» (magiciens noirs) de la mafia Khazarian.

– La mafia Khazarian, via la Franc Maçonnerie, contrôle toutes les corporations (gouvernements). Le Tribunal de La Haye, ou L’ONU, entre en fonction uniquement quand les états (corporations) emploient leurs services (expertise). Pourtant, le droit international criminel transmet le pouvoir de poursuite (arrestation) à un être humain à travers son statut d’agent de la paix. Un pouvoir d’arrestation sur un officier d’un état. L’être humain est une corporation au sens du droit international commercial. Il peut transférer librement son statut corporatif à l’extérieur de l’état pour arrêter l’observation d’un abus de pouvoir (haute trahison). À travers le dépôt d’une plainte criminelle privée où le code criminel du Canada reconnait la sagesse suprême du droit à travers le pouvoir légal transmis à l’agent de la paix. Il est étrange de constater, pour un policier, de voir tous les êtres humains du Québec (Canada), citoyen-policier-militaire, ne pas avoir de numéro de téléphone en cas de haute trahison (abus de pouvoir) d’un officier directeur de l’état (corporation). Le Barreau refuse catégoriquement à ses avocats de défendre une telle cause sous peine de congédiement. L’être humain se retrouve seul, sans connaissances des règles et procédure du droit international criminel, et on prétend qu’il peut établir une défense pleine et entière contre des criminels de guerre ? L’aliénation à la sagesse du droit est définit comme un crime de guerre par tous les traités de paix.

– La mafia Khazarian, via la Franc Maçonnerie, contrôle toutes les corporations (gouvernements). Le Tribunal de La Haye, ou L’ONU, entre en fonction uniquement quand les États (corporations) emploient leurs services (expertise). Un gouvernement est une corporation. Toute corporation d’envergure est dirigée par la mafia Khazarian (Franc maçonnerie). Dès lors, le Tribunal international de La Haye, ou L’ONU, rentrent en action uniquement quand cette mafia internationale décide d’investir dans son pouvoir légal afin d’établir des monopoles commerciaux. Ce Tribunal, L’ONU, sont un instrument d’hypnose afin que l’on puisse croire à une justice internationale :

Accéder au lien

– L’ONU, le Tribunal de «La Haye», sont dirigé par la banque mondiale, une structure privée, une structure économique entièrement dirigée par la mafia Khazarian. L’unique but des officiers de la mafia Khazarian ayant infiltré la banque mondiale (CIA) est de détruire les valeurs ancestrales, la souveraineté des pays,  visés par leur monnaie contrefaite (usure bancaire). Leur modus operandi a toujours été d’utilisé les armées de tous les pays planétaire, pour voler la banque centrale du pays attaqué par des attaques unipolaires, afin d’instaurer l’usure bancaire. Il est normal que la guerre sévit toujours sur la planète terre quand l’humanité ne possède pas une escouade militaire d’arrestation du droit international criminel (traités de paix), neutre, exempt de l’usure bancaire, non régit par le capitaliste (commerce), pour réprimer les crimes à l’humanité, et arrêter les officiers directeurs (ministre, police, militaire, corporation, etc.).

– On s’est pertinemment que la doctrine des ILLUMINATIS, les officiers directeurs occupant le 33e degré de la Franc maçonnerie, est de dirigé à travers le «Chaos». L’action de diviser pour mieux régner à travers le «Chaos».

– Selon notre enquête, les criminels de guerre sont à la tête de la banque mondiale (CIA) de Suisse (BAAL), des banques centrales privées du regroupement «Rothschild» de la «CITY OF LONDON», du district de «Colombus» à Washington (USA), D’Israël (sioniste maçonnique), Vatican (Jésuites maçonniques), et l’Allemagne (siège des Illuminatis). La main de la mafia Khazarian se trouve dans chaque pays à travers l’usure bancaire (contrefaçon) de la monnaie locale, la privatisation (destruction) des structures publiques (coopération), l’exportation d’armes de guerre interdites par les Traité de paix, vers la privatisation d’un nouvel ordre mondial à travers la destruction de la souveraineté (autonomie) des nations :

Accéder au lien

– La mission criminelle de la mafia Khazarian est la privatisation d’un nouvel ordre mondial, la destruction des structures publiques, un pouvoir transmis à travers le «Chaos». C’est suite à leurs crimes de guerre accomplis dans les pays désirés pour leurs ressources qu’on perçoit les actions trop peu trop tard de l’ONU. La mafia Khazarian, à travers le Canada, la France, les États-Unis, L’Angleterre, Israel, Russie, vendent des armes de guerre au terroristes (voir preuves en annexe). L’ONU est un outils à cette accomplissement à travers son inaction physique. L’ONU démontre son inutilité, l’absence de pouvoir légal, et son silence se rend complice de la propagation de la guerre sur terre.

– C’est-à-dire, c’est suite aux crimes de guerre commis dans un pays, à travers leur marionnette (leur esclaves sous hypnose), que la mafia Khazarian se sert de l’ONU, et du tribunal de La Haye, pour rétablir un climat de paix propice à leur commerce (monopole). Le Tribunal international de La Haye semble toujours renter en action suite à la destruction des valeurs ancestrales (monétaire) du peuple convoité. On perçoit leur action suite au meurtre au premier degré des dirigeants de ces pays.

– Ces criminels de guerre mandatent toujours des entreprises privées (CIA, KGB, MOSSAD, MI6, drone, mercenaires, ou faction militaire), afin de créer le chaos nécessaire pour affaiblir (détruire) les forces ancestrales du pays.

– Les jugements de «La Haye» ne respectent pas les jurisprudences. Prenons comme exemple le jugement de «Coni». Il est un criminel de guerre ayant été utilisé par la Franc Maçonnerie du Congo. Un criminel ayant levé des armées d’enfants, ayant tué des millions de personnes (enfants), ayant été utilisé pour tuer le pouvoir monétaire du Congo, et qui n’a eu que 14 ans de prison comme sentence. Alors que ces crimes de guerre sont passibles de pendaison selon les jurisprudences de Nuremberg. La mafia Khazarian, à travers leurs pantins Francs Maçons, les juges Francs Maçons, évitent des peines sévères à leurs membres.

– L’unique problème pour la communauté internationale est l’absence de cette police internationale, une escouade millilitre d’arrestation, pouvant appliquer le droit international criminel (traités internationaux). Une police ayant le pouvoir de traverser les frontières pour arrêter les opfviers militaires corrompus (ou officiers de police). À l’heure actuelle, tout corps de police est une corporation (entreprise privée), travaillant pour la corporation (gouvernement), qui elle travaille pour la corporation principale (Banque centrale privée et Banque mondiale). Toutes ces entités privées sont sous l’emprise de la mafia Khazarian (monopole commercial mondial bancaire).

– La mafia Khazarian se sert de la pyramide de la Franc Maçonnerie pour propager l’hypnose sociale (mensonge). Cette pyramide est internationale. La Franc Maçonnerie est une mafia internationale, une structure pyramidale, prenant refuge dans votre hôtel de ville. C’est une religion, une secte satanique, ayant des bunkers (loges) dans toutes les villes universitaires du Québec. À travers la mafia Khazarian, à travers une magie noire, où tous ses membres font le geste de la main d’accepter de se faire trancher la gorge s’il dévoile la présence code la Franc Maçonnerie, le mensonge (propagande de guerre) inculqué par la mafia Khazarian se propage comme un virus au sein de votre collectivité, et cette société secrète devient inconsciemment un groupe de terroristes responsables (complice) de la guerre sur terre.

– L’ONU est sous l’emprise de la Banque mondiale et des Banques centrales privées. Ces banques privées impriment la monnaie de votre pays. La feuille de papier définissant l’argent de votre pays est une monnaie contrefaite. L’usure bancaire est un acte criminel et un crime à l’humanité définissant l’esclavage (austérité). La mafia Khazarian s’amuse à s’enrichir illégalement en imprimant votre monnaie. Il exige par la suite un «pizzo», droit à la liberté, définit par les «taxes – impôts – intérêts bancaires – cotas». Ce modus operandi, cette enregistrement illégale commerciale, est un crime de guerre ayant été jugé comme étant de l’esclavage.

– La magie noire de la mafia Khazarian, leur messe satanique, est composé de criminels de guerre qui s’amusent à la prostitution (traite d’esclave sexuel), et au sacrifice d’enfants lors de leurs messes sataniques. Il évalue ainsi l’emprise de l’ombre sur l’âme de l’esclave. La plupart des directeurs des sociétés secrètes participent aux messes noires cabalistiques de la mafia Khazarian. Voir page #16 pour toutes les preuves :

Accéder au lien

– N’oubliez jamais cette réalité : «Jusqu’à maintenant, la force armée de L’ONU est utilisée pour établir un climat de «paix» afin d’assurer l’instauration du commerce illégal (esclavage) des Banques centrales privées. À l’image de la police, ou d’un corps militaire, la sous direction de L’ONU est composée de membres sous hypnose, agissant comme une arme de guerre pour l’asservissement des peuples, au désir de la mafia Khazarian (criminels de guerre).